Propositions relatives déterminantes

Comme leur nom l'indique, les propositions relatives déterminantes fournissent des informations essentielles pour définir ou identifier la personne ou la chose dont nous parlons. Prenez par exemple la phrase: Dogs that like cats are very unusual. Dans cette phrase, nous comprenons qu'il y a plusieurs chiens, mais il est clair que nous ne parlons que de ceux qui aiment les chats. C'est la proposition relative déterminante qui nous le dit. Si la proposition relative déterminante était retirée de la phrase, la phrase fonctionnerait encore grammaticalement, mais son sens serait totalement différent.

Les propositions relatives déterminantes sont composes d'un pronom relatif (facultatif dans certains cas), un verbe, et d'autres éléments facultatifs tels le sujet ou l'objet du verbe. On n’utilise pas de virgules pour séparer les propositions relatives déterminantes du reste de la phrase. Les virgules ou les parenthèses sont, par contre, employés pour séparer les propositions relatives non-déterminantes du reste de la phrase. C'est un bon moyen de les reconnaître.

Exemples
  • Children who hate chocolate are uncommon.
  • They live in a house whose roof is full of holes.
  • An elephant is an animal that lives in hot countries.
  • Let's go to a country where the sun always shines.
  • The reason why I came here today is not important.

Pronoms relatifs

Les pronoms relatifs suivants sont utilisés pour définir les propositions relatives. Ces pronoms relatifs apparaissent au début de la proposition relative déterminante et réfèrent à un nom qui apparaît plus tôt dans la phrase.

  Personne Objet Lieu Temps Cause
Sujet who/that which/that      
Complément d'objet who/whom/that which/that where when why
Possessif whose whose      
Utilisation de "that" en anglais courant

Les pronoms who, whom, et which peuvent être remplacés par that en anglais courant. Whom est très formel et ne s'utilise qu'en anglais écrit. On peut utiliser who ou that à la place, ou complètement omettre le pronom. Dans les phrases ci-dessous, l'usage courant est indiqué et les propositions relatives déterminantes sont en gras. Le pronom relatif qui serait employé en anglais formel à la place de that est entre parenthèses.

Exemples
  • The dish that I ordered was delicious. (which)
  • The man that came with her has already left. (who)
  • The doctor that I was hoping to see wasn't on duty. (whom)
Pronom relatif facultatif

Le pronom relatif peut être omis lorsqu'il est le complément d'objet de la proposition. Quand le pronom relatif est le sujet de la proposition, il est obligatoire. On comprend généralement qu’un pronom relatif est un complément d’objet parce qu'il est suivi d’un autre sujet + verbe. Ci-dessous, dans la première phrase, le pronom relatif ne peut pas être omis, car il remplace le sujet de la proposition relative ("the woman spoke" - c'est la femme qui a parlé). Dans la seconde phrase, par contre, le pronom est facultatif, car "the woman" (la femme) est le complément d'objet du verbe "loved" (aimé).

Nom, sujet de la proposition principale Pronom relatif se référant à 'the woman' Verbe + reste de la proposition relative Verbe + reste de la proposition principale
The woman that spoke at the meeting was very knowledgeable.
The woman (that) the man loved was living in New York.
D'autres utilisations de "that"

'That' est souvent employé pour introduire une proposition relative déterminante quand elle suit les mots something, anything, everything, nothing, all ou un superlatif. Il peut être omis quand il n'est pas le sujet de la proposition.

Exemples
  • There's something (that) you should know.
  • It was the best film (that) I've ever seen.
  • Do you have anything that will help my throat?
  • Everything (that) you say seems silly to me.
  • Nothing (that) anyone does can replace my lost bag.
  • I'm sorry, but that is all (that) I saw.