Les dernières informations sur les voyages, les langues et la culture par EF Education First
Menu

Etudier au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis ? Nos réponses !

Etudier au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis ? Nos réponses !

Vous envisagez d’étudier au Royaume-Uni ou aux États-Unis, mais ne savez pas sur quel continent poser vos valises, ne cherchez pas plus loin. Nous nous sommes réunis pour réfléchir à l’élaboration d’un guide complet sur la vie étudiante de chaque côté de l’Atlantique. Ici, il n’y a pas de gagnants (d’ailleurs, s’il devait y en avoir un, on le déterminerait par un tournoi de lutte en costume gonflable de sumo).

Étudier

Royaume-Uni | Au Royaume-Uni, vous n’étudierez qu’un seul sujet tout au long de votre cursus universitaire – donc, choisissez-le judicieusement ! Le point positif est que vous disposerez de plus de temps libre pour étudier par vous-même où vous le souhaiterez (dans votre café préféré, par exemple), le nombre d’heures de cours et de tutoriels étant moins important qu’aux États-Unis. Les examens, au Royaume-Uni, ont généralement lieu une fois par an, au printemps et au début de l’été. Il faut compter trois ans pour obtenir une licence au Royaume-Uni et une ou deux années supplémentaires pour une maîtrise.

États-Unis | En Amérique, vous commencerez vos études en achevant les deux années de cours requises dans des matières comme l’histoire, les mathématiques et les sciences (ce sont les cours de base). À un moment donné, vous devrez déclarer une majeure – correspondant au sujet de spécialisation choisi pour votre diplôme. Les examens ont lieu à la fin de chaque semestre, soit deux fois par an. Obtenir un baccalauréat aux États-Unis requiert quatre années d’études, auxquelles viennent s’ajouter deux années supplémentaires pour une maîtrise. Quel que soit votre choix, préparez-vous à quelques nuits blanches et à quelques nuits cafés supplémentaires sur le chemin des cours !

Vivre

Royaume-Uni | Le Royaume-Uni est connu pour ses vieilles villes étudiantes (notre guide des meilleurs villes étudiantes ici) ; ainsi, les résidences peuvent varier d’immeubles d’habitation en briques rouges en centre-ville à des complexes ultramodernes en dehors de la ville. Dans tous les cas, le transport est généralement très bien organisé pour les étudiants et avec des villes aussi rapprochées les unes des autres, vous ne serez jamais loin de tous les services et animations dont vous aurez besoin. (Pour plus d’informations, consultez notre guide pour étudier au Royaume-Uni.)

États-Unis | En Amérique, tout se passe sur le campus. Vous vivrez, irez en cours, prendrez le petit déjeuner ou une collation nocturne, ramasserez votre courrier et ferez votre lessive dans un périmètre bien délimité. Partager un dortoir (ce que nous appelons une chambre d’étudiant) et ne pas choisir son colocataire est tout à fait normal – et rend l’expérience du campus d’autant plus amusante.

Flâner

Royaume-Uni | Contrairement aux métropoles tentaculaires des États-Unis, les villes du Royaume-Uni – et plus particulièrement Londres – possèdent de nombreux « centres-villes » différents. Envie d’une soirée bowling, suivi d’un resto et d’un bon film ? Faites un tour dans un centre commercial en périphérie de la ville. Un bar tendance vous tenterait davantage ? Essayez le quartier financier. Une discothèque underground branchée ? Optez pour le centre-ville. Le point positif est que vous pourrez choisir la zone géographique qui correspond le mieux à vos goûts.

États-Unis | Le sport domine largement la vie étudiante, en Amérique – du football au basket-ball, en passant par le base-ball et le dodgeball. La journée de match commence par des parties de tailgate sur le parking du stade (ce qui signifie faire griller des hot-dogs et jouer au cornhole) et s’achève par une soirée pour célébrer la victoire (ou déplorer la défaite). Les jours où il n’y a pas de match, consultez votre calendrier universitaire – il se passe presque toujours quelque chose d’amusant.

Sortir

Royaume-Uni | La fameuse tradition des pubs est une part importante de la vie étudiante du Royaume-Uni. Il existe trois types de lieux : les pubs traditionnels, dits « pubs gastronomiques » et les très fantaisistes pubs gastronomiques qui offrent une cuisine fantaisiste et les prix qui vont avec. Vous pouvez bénéficier d’une cuisine traditionnelle et copieuse à un prix abordable dans les pubs traditionnels et les pubs gastronomiques simples et – si vous avez plus de 18 ans – vous trouverez également une vaste gamme de boissons (généralement) bon marché.

États-Unis | Les entreprises locales savent que les étudiants sont friands d’économie et elles veulent les aider – il vous suffira de montrer votre carte d’étudiant dans n’importe quel magasin, restaurant ou bar local pour obtenir des offres et des réductions spéciales. Au moment de vous préparer pour une soirée en ville, gardez à l’esprit que l’âge légal pour consommer de l’alcool est de 21 ans (bien que de nombreux endroits vous laisseront entrer pour danser si vous avez 18 ans).

Et maintenant, vous savez tout. Nous espérons avoir répondu à votre question et facilité un peu votre choix !

Découvrez nos destinations anglophones des deux côtés de l'océan!En savoir plus

Partagez cet article

Derniers articles Langues