GO Blog | EF Blog Canada
Les dernières informations sur les voyages, les langues et la culture par EF Education First
MenuBrochure gratuite

Sur les plages et au-delà : que faire à Rio de Janeiro ?

Sur les plages et au-delà : que faire à Rio de Janeiro ?

Des plages magnifiques

D’accord, Rio est peut-être bien plus qu’un ruban de plages ensoleillé le long du littoral, mais aucun séjour dans la Ville Merveilleuse ne saurait être complet sans une journée ou deux (voire trois) sur les étendues de sable emblématiques de Copacabana et d’Ipanema. Disputez un match de football ou de volley-ball de plage avec les habitants, partez faire une excursion dans la baie ou asseyez-vous simplement pour vous détendre et profiter du soleil.

Rencontre l’icône

En lézardant au soleil sur certaines des plages les plus célèbres du monde, vous remarquerez les montagnes qui surgissent au-delà des tours et des forêts tropicales de Rio. Quel que soit l’endroit de la ville où vous irez, la gigantesque statue du Christ Rédempteur capturera votre regard. Reposant au sommet de la montagne du Corcovado, la sculpture, haute de 30 mètres et dont les bras s’étirent sur 28 mètres de large, est l’attraction touristique la plus populaire de Rio.

Pour profiter de la vue et prendre quelques selfies, il vous suffira d’emprunter le tram ou l’escalator qui vous mèneront jusqu’au sommet.

Profiter de la vue

La vue sur la baie de Guanabara depuis Corcovado est presque imbattable – jusqu’à ce que vous montiez au sommet du mont du Pain de Sucre, qui offre des vues panoramiques sur la ville avec le Christ Rédempteur en toile de fond. Le trajet en téléphérique jusqu’au sommet est déconseillé aux personnes souffrant de vertige, bien que les panneaux de verre offrent des vues saisissantes à 360 degrés sur la ville et au-delà.

Fuir les foules

La première chose qui vient à l’esprit à propos de Rio n’est sans doute pas une nature paisible et préservée ; pourtant, la ville abrite le parc national de Tijuca – plus vaste forêt urbaine du monde. Couvrant une zone immense de 3.200 hectares, le parc est un labyrinthe jalonné de sentiers sauvages et d’habitats de la faune, où se trouve l’une des montagnes les plus célèbres de Rio, haute de 842 mètres : Pedra da Gavea.

Contrairement à Corcovado et au Pain de Sucre, son sommet est difficilement accessible – pour y parvenir, il vous faudra entreprendre une éprouvante randonnée. Toutefois, ceux qui s’attaquent à ce monstre de granit sont amplement récompensés par une vue imprenable mariant à merveille paysages urbains et naturels comme nulle part ailleurs sur Terre.

Danser jusqu’au bout de la nuit

Si découvrir l’existence d’une nature préservée en plein Rio peut être une véritable surprise, sa vie nocturne mondialement renommée ne le sera certainement pas. Faites une halte dans les bars de plage en plein air, mêlez-vous à la population locale dans les botecos, ces bars traditionnels brésiliens, ou tentez votre chance dans l’un des nombreux bars de samba. Partout où vous irez, vous vous apercevrez rapidement qu’aucune autre ville au monde n’est ouverte à la fête comme Rio.

Les initiés se rendront directement dans le quartier de Lapa, qui est, de longue date, le cœur battant des fêtes de la ville. Ici, apparemment, chaque porte s’ouvre sur une marée dansante réunissant tous types de musiques et de personnes au cœur de fêtes qui se déversent dans les rues et s’achevent aux premières heures du matin.

Rejoindre la fête ^pour participer à toutes les fêtes

Bien que les bâtiments coloniaux colorés de Lapa offrent un bel aperçu de l’amour de Rio pour les réjouissances nocturnes, ce n’est finalement qu’un avant-goût de l’événement principal : le Carnaval de Rio, considéré comme le plus grand événement festif du monde. Plus de deux millions de personnes déferlent dans les rues de Rio pour un spectacle hétéroclite de 5 jours, fait de vibrantes processions rythmées de samba et de fêtes de 24 heures d’affilée.

Le clou du spectacle a lieu dans le Sambodrome Marquês de Sapucaí, même si on peut affirmer que toute la ville est en effervescence et vibre au rythme des visiteurs qui, coiffés à la brésilienne, affluent des quatre coins du monde.

Explorer les différents quartiers

Du quartier prospère de Leblon, aux rues bordées de belles demeures et de boutiques, à la banlieue décontractée d’Urca, en passant par les monuments historiques et les places de Centro, Rio abrite une variété éclectique de quartiers. Baladez-vous au milieu des fresques et des mosaïques de Santa Teresa et goûtez aux plats traditionnels dans les restaurants perchés qui surplombent la ville.

Ce quartier bohème est connu tant pour ses vieux tramways, qui filent travers à les rues, que pour l’Escalier Selaron, qui sépare Santa Teresa de Lapa. Cet escalier, aux marches ornées de carreaux de céramique bleue, verte et jaune, est devenu un symbole emblématique de la ville.

Savourer la cuisine locale

Il serait plus sage de sauter un ou deux repas pour mieux vous préparer au copieux festin de viande qui vous attend dans l’un des restaurants à churrascaria de Rio. Les serveurs de ces établissements traditionnels avec buffet à volonté apportent, de table en table, des brochettes ou des plateaux de viande parfaitement grillée à déguster et dévorer sans modération. Bon appétit !

Assister à un formidable match de football

Il est temps de brûler quelques calories ; au Brésil, le football est bien plus qu’un sport, c’est une obsession nationale. Des matchs de rue et de plage aux stades emblématiques, la ville toute entière vit pour le football. Ne parlez surtout pas de Coupe du monde et en encore moins du fameux match contre l’Allemagne !

Par contre, n’hésitez pas à prendre part à des matches locaux improvisés et appréciez le football comme il se doit : au stade Maracana, au milieu de 80 000 Brésiliens, alors que Neymar et ses acolytes font battre le cœur de la nation.

Image de Rosino, Flickr / Creative Commons

Etudiez à l'étranger avec EFEn savoir plus
Recevez notre newsletter mensuelle sur les voyages, les langues et la culture.Je m'inscris

Découvrez le monde et étudiez une langue à l'étranger.

En savoir plus