GO Blog | EF Blog Canada
Les dernières informations sur les voyages, les langues et la culture par EF Education First
MenuBrochure gratuite

Comment manger comme un Japonais

Comment manger comme un Japonais

Prendre des cours au Japon vous permettra d'accéder à la cuisine japonaise qui est non seulement délicieuse, mais également très bonne pour la santé. Cela est dû en partie aux ingrédients de premier choix utilisés, mais aussi à une attitude très saine vis-à-vis de ce que les Japonais mettent dans leur assiette.

Des scientifiques se sont penchés sur le régime traditionnel japonais et suggèrent que si vous passez quelques semaines (ou une vie) à manger leurs plats habituels composés d'aliments frais, de produits non transformés et d'un produit fermenté occasionnel, votre corps (et vos papilles) vous en seront reconnaissants. Pas besoin de me le dire deux fois... Passez le sashimi !

1. Apprenez les bonnes manières à table

Avant de passer à table, il y a quelques coutumes qu'il est utile de connaître lorsqu'on mange au Japon ou chez des hôtes japonais. Par exemple, vous ne devez jamais lever votre nourriture plus haut que votre bouche, et bien que vous deviez utiliser des baguettes pour manger les morceaux solides d'une soupe, vous ne devez jamais les utiliser pour poignarder votre nourriture. Il est également impoli de les laisser reposer sur le côté de votre bol ou de votre assiette - utilisez un support s'il est fourni, ou l'emballage dans lequel elles ont été placées.

2. N'abusez pas de la nourriture

Pour vraiment manger comme les Japonais, vous devez aussi penser comme eux. Il existe un dicton traditionnel japonais, "Hara hachi bu", qui signifie que vous devez manger jusqu'à ce que vous soyez rassasié à 80%. Enfin, vous n'aurez plus besoin de déboutonner vos jeans après un repas.

3. Le petit-déjeuner est savoureux

Un petit-déjeuner japonais traditionnel peut comprendre une soupe miso, du riz cuit à la vapeur et des plats tels que du poisson grillé, des algues séchées (nori), des cornichons, des graines de soja fermentées (natto) et des légumes. Vous ne trouverez rien de frit ou de trop gras, car ces plats sont conçus pour être légers et vous donner beaucoup de protéines pour votre journée.

4. Investissez dans une boîte à lunch

Le repas de midi au Japon se compose souvent de plats de riz ou de nouilles tels que les ramen, les soba et les udon bowls. De nombreuses personnes emporteront également une boîte à lunch, appelée bentō, en classe ou au travail. Dans une boîte de bentō, vous pouvez trouver des omelettes aux œufs roulés et au riz, des boulettes de riz enveloppées d'algues, des œufs durs marinés dans de la sauce soja, des brochettes de boulettes de viande ou un curry de poulet. Il existe également une coutume amusante qui consiste à essayer de rendre les aliments du déjeuner mignons - comme couper des tranches de pomme en forme d'oreilles de lapin !

5. Le dîner est le repas principal de la journée

Le repas du soir est presque toujours composé de riz. Parmi les plats courants, citons le poulet au curry katsu et les sushis, et vous aurez probablement aussi de la soupe, des cornichons (tsukemono) et des plats de légumes. Les restes peuvent être mis dans la boîte de bentō du lendemain.

6. Craquez pour le matcha

Le thé vert est la boisson par excellence, et sera souvent consommé en même temps que le repas. Le matcha - un type de thé vert en poudre qui contient plus de caféine - est devenu super populaire même en dehors du Japon, et il est plein d'antioxydants, ce qui est excellent pour la santé du cœur.

7. Manger en fonction des saisons

La culture japonaise met fortement l'accent sur le lien avec le changement des saisons, et la consommation d'ingrédients de saison fait partie intégrante du régime national. Si vous vivez au Japon pendant un certain temps, attendez-vous à voir les menus changer toutes les quelques semaines pour refléter ce qui est bon à cette période de l'année. Manger de manière saisonnière est également plus respectueux de l'environnement, car cela signifie que moins d'aliments sont expédiés dans le pays depuis l'étranger lorsqu'ils ne sont pas prêts à être récoltés localement.

8. Vous verrez beaucoup de poisson frais

Le Japon est composé de plus de 6 000 îles, il n'est donc pas surprenant que le poisson frais soit abondant au menu. Le poisson frais et cru est un élément essentiel des sushis - un type de cuisine traditionnelle japonaise composé de riz cuit avec des garnitures de légumes, de poissons ou de fruits de mer, qui est devenu internationalement apprécié. Bien que l'on trouve également des plats de viande avec du bœuf et du poulet, ce sont les poissons et les fruits de mer qui dominent ici.

9. Conseil : essayez les aliments fermentés du Japon

La fermentation est à la base de nombreux plats classiques du Japon. Les aliments fermentés sont remplis de microbes et de nutriments bénéfiques qui contribuent à la santé de vos intestins et au bon fonctionnement de votre cerveau et de votre corps. Le miso est une pâte savoureuse fabriquée à partir de graines de soja fermentées, qui est à la base de la soupe miso tant appréciée, et le nattō est un plat à base de graines de soja fermentées et collantes. C'est au Japon que l'on trouve le plus grand nombre de personnes ayant vécu plus de 100 ans, il est donc évident qu'ils font quelque chose de bien - n'ignorez pas le bol de cornichons sur la table !

Découvrez la culture du JaponEn savoir plus
Recevez notre newsletter mensuelle sur les voyages, les langues et la culture.Je m'inscris

Découvrez le monde et étudiez une langue à l'étranger.

En savoir plus