Les dernières informations sur les voyages, les langues et la culture par EF Education First
Menu

10 raisons d’aimer Sydney, encore et toujours plus

10 raisons d’aimer Sydney, encore et toujours plus

Ah, Sydney, nous t’aimons sincèrement. Tu es tellement belle, diversifiée, ensoleillée, et délicieuse. Tu nous offres tant de randonnées à faire, de culture à découvrir et d’argot australien à apprendre (en voici une brève initiation). Mais… heu… Sydney mérite-t-elle vraiment tout ce battage médiatique ? En un mot, absolument. Les habitants, les expatriés et les visiteurs sont unanimes. Voici dix raisons d’AIMER ce bijou australien, encore et toujours plus.

1. Le port

Impossible de ne pas être impressionné ? Nous en sommes sûrs. Le port est à Sydney ce que les kangourous sont à l’Australie – dans les deux cas, il est impossible de les séparer. Choisissez votre type d’aventures – explorez-le à pied, à bord d’un ferry ou lors d’une visite des îles (cerise sur le gâteau : il y a aussi des îles dans le port de Sydney – Fort Denison, Shark, Clark, Rodd, Goat et Cockatoo). Admirez-le du haut du Harbour Bridge ou depuis une planche de surf ou de paddle, le long de ses 240 kilomètres de littoral.

2. Les plages

Oui, un littoral aussi long avantage considérablement Sydney – des dizaines de plages variées pour satisfaire aux goûts de chacun : des eaux calmes, de remarquables criques, de superbes piscines de mer (comme les Bondi Icebergs en photo ci-dessus) ou tout simplement un fantastique spot de surf. On y trouve des promenades côtières entre les plages, des sentiers naturels (y compris le sentier sous-marin de 500 mètres de la baie de Gordon) et une culture de surf à Curl Curl, Narrabeen et sur les plages de Newport, entre autres. Une raison supplémentaire d’aimer les plages de Sydney ? Elles offrent un certain nombre d’équipements visant à faciliter votre vie quotidienne tels que des barbecues électriques, des vestiaires, des kiosques, des aires de jeux et des toilettes publiques.

3. La cuisine

Lorsqu’ils voyagent à l’étranger, les Australiens aiment découvrir de nouveaux plats autant que n’importe qui. Mais lorsqu’il est question de cuisine traditionnelle de chaque pays, « Qu’elle est la spécialité culinaire de l’Australie ? », il est fort probable que vous n’obteniez pas de réponse très précise. C’est parce qu’en Australie – suite à des années d’immigration – la cuisine internationale est devenue la norme. À Sydney, vous trouverez une incroyable et authentique cuisine asiatique, latino, européenne et même africaine. Au centre-ville, à Chinatown, Thaitown et Koreatown, vous dégusterez quelques-uns des plats les plus délicieux de l’Asie. Pas encore rassasié ? Rendez-vous dans le quartier de Marrickville pour savourer quelques spécialités grecques, vietnamiennes et portugaises ou optez pour quelques délices turcs et libanais, à Granville, Lakemba et Auburn. Une visite à Leichhardt, quant à elle, comblera vos envies de cuisine italienne. Et il ne s’agit là que de l’entrée d’un très long et délicieux dîner !

4. Les sentiers et les promenades

Avec tant de kilomètres de côtes, la meilleure façon de découvrir Sydney est de la parcourir à pied. Commencez par une piste facile comme l’Hermitage Foreshore Track, longue d’1,8 km, une promenade détendue le long de la Bradleys Head ou une balade côtière à travers les parcs de Bondi à Coogee. Plus tard, vous augmenterez vos performances, en parcourant les 30 kilomètres de route de Harbour Bridge à South Head, promenade du centre-ville qui rejoint le point d’entrée du port. De nombreux tours opérateurs proposent des promenades guidées le long des sentiers côtiers de Sydney – mais vous pourrez également suivre votre propre itinéraire, accompagné d’un pique-nique et d’une agréable compagnie !

5. L’anglais australien

L’anglais australien reste populaire en raison de ses tonalités uniques, son style décontracté et son argot imagé. À Sydney, n’oubliez pas vos bathers (maillots de bain, également appelés swimmers, togs ou cozzie) ou d’étaler des heaps of avo (tonnes d’avocat) sur votre toast. Les termes australiens s’étendent également à la culture du café, où vous devrez choisir entre un café de type flat white, short black ou long black… Une fois encore, voici un avant-goût de l’anglais australien, avant même de visiter l’Australie.

6. Le Ferry de Manly

Pour une mini excursion, embarquez à bord d’un ferry du port à destination de Manly, l’une des banlieues balnéaires les plus aimées de la ville. Pour beaucoup, les quinze minutes de traversée en ferry représentent le clou de la balade, lors que le navire glisse doucement sur les eaux. Une fois à Manly, achetez-vous un fish and chips à déguster en plein air sur la plage ou partez à la découverte des superbes restaurants et cafés de la péninsule.

7. Les parcs nationaux

Sydney est entourée de parcs nationaux pittoresques. Visitez les fameuses montagnes bleues, à l’ouest de la ville, le Parc national de Ku-ring-gai Chase, au nord, ou le Parc national Royal, au sud. À eux tous, ils abritent des dizaines de sentiers de premier ordre à travers bois ainsi que de nombreuses criques, gorges, vues sur l’océan, mangroves et falaises. Si vous aimez la nature, accompagnée d’une bonne dose d’aventures, essayez-vous à la descente en rappel, au kayak, au canoë, au VTT et même à l’équitation.

8. L’observation des baleines

Vous avez bien lu ! Observez la migration des baleines à bosse depuis les meilleurs points de vue de Sydney. La saison se déroule officiellement de mai à novembre, mais vos chances augmentent aux environs du solstice d’hiver, fin juin et début juillet. Tentez votre chance au point d’observation de North Head, au phare de Hornby, près de Watsons Bay, à South Head, à Shark Island et au point d’observation d’Arabanoo, au parc national du port de Sydney. Effectuez vos visites tôt le matin ou en après-midi afin d’éviter l’éblouissement du soleil et munissez-vous d’un coupe-vent, d’un écran solaire, d’un chapeau (même en hiver !) et de jumelles.

9. La culture

Tout le monde a en tête la silhouette blanche décontractée de l’Opéra de Sydney, haut lieu de la culture par excellence. Mais ce n’est pas la seule attraction que Sydney a à vous offrir. En janvier, la ville vit au rythme du Festival de Sydney et ses musées, galeries, parcs, places, restaurants et autres sites ouvrent leurs portes pour trois semaines de théâtre, de cabaret, de comédie, de manifestations gratuites, d’ateliers, de cirque et de danse. Tout le reste de l’année, la galerie d’art de Nouvelle-Galle du Sud, le State Theatre et une myriade d’artistes et de gens du spectacle indépendants contribuent à faire tourner le moteur de la culture à plein régime.

10. Le climat

Le climat de Sydney est généralement tout aussi délicieux que sa cuisine, ses sentiers pédestres, ses vues – et tous les autres atouts que nous vous avons présentés ici ; ainsi, en termes de saison idéale pour visiter la ville, avec 300 jours de soleil par an, vous avez l’embarras du choix. Pour les amateurs de statistiques : les températures sont comprises entre 19 ° et 26 °, en été ; 15 ° et 22 °, en automne ; 11 ° et 23 °, au printemps et 9 ° et 17 °, en hiver. De toute évidence, un hiver de Sydney n’a aucun rapport avec les températures glaciales auxquelles les visiteurs de l’hémisphère Nord sont habitués !

Partez étudier l'anglais à Sydney avec EFEn savoir plus

Partagez cet article

Derniers articles Voyage