Les dernières informations sur les voyages, les langues et la culture par EF Education First
Menu

New York : 10 joyaux cachés au-delà du pont de Brooklyn

New York : 10 joyaux cachés au-delà du pont de Brooklyn

Les visiteurs affluent en masse à New York et en particulier aux abords des monuments célèbres comme le pont de Brooklyn. Les galeries d’art, les musées d’histoire et les spectacles de classe mondiale de Broadway font le bonheur des amoureux de la culture, les grands magasins gigantesques affolent les adeptes du shopping et les restaurants régalent le palais des globetrotteurs gourmands. Mais la vie de la Big Apple dépasse de beaucoup les attractions touristiques et les sites célèbres.

Partez à la découverte de New York dans toute son authenticité grâce à notre guide pratique des dix joyaux cachés de la ville – recommandé par les initiés de la région.

1. LE MUSÉE DE LA CRÈME GLACÉE

Dans une ville qui regorge de musées célèbres, l’un d’entre eux sort vraiment des sentiers battus touristiques – et c’est le plus savoureux. Le Musée de la crème glacée – également connu sous le nom de « paradis » des amateurs de friandises – offre une appétissante expérience interactive. Passez votre après-midi à baigner dans un déluge de confiseries, à errer dans la salle des chocolats et à déguster d’énormes sundaes. Chaque été, le musée ouvre ses portes à un endroit différent, style pop-up, et son bulletin d’information est là pour s’assurer que vous en soyez le premier informé.

2. LA FORÊT TROPICALE CACHÉE

De Central Park au Jardin botanique de New York, en passant par tous les petits parcs publics tout au long du chemin, il n’est pas difficile de trouver un espace vert au milieu de la jungle de béton. En revanche, trouver un écrin de verdure privé est un peu plus compliqué ; pourtant, nichée au cœur d’un bloc de bureaux de Midtown Manhattan, se cache une minuscule forêt tropicale. De grandes baies vitrées qui agissent comme une serre, combinées à un système de condensation de vapeur d’eau de pluie, créent un mini-écosystème humide, conservant ainsi les plantes tropicales vertes et luxuriantes.

3. BUBBY’S POUR LES CRÊPES ET LES TARTES

Dans le sud de Manhattan, le menu du convivial restaurant Bubby’s célèbre presque toutes les spécialités traditionnelles américaines. Les habitants de Tribeca jurent que les crêpes James Beard (fourrées aux bananes caramélisées et aux noix grillées) ou les crêpes au levain et aux myrtilles sont servies, non seulement pour le brunch, mais aussi au déjeuner et au dîner. Rendez-leur visite à toute heure pour déguster un hamburger, une part fumante de tarte fraîche ou même un cocktail, puis n’oubliez pas, avant de partir, de faire un tour au photomaton du sous-sol pour une photo commémorative.

4. EXPLORERS CLUB HEADQUARTERS

Gâtez le globetrotteur qui sommeille en vous à l’Explorer’s Club Headquarters, établissement intime, légèrement moins connu de l’Upper East Side. Fondé en 1904, ce club était le lieu des explorateurs et des aventuriers internationaux qui venaient partager les récits de leurs expéditions et les découvertes scientifiques qui en découlaient. Les quatre étages du Headquarters (maison de ville fleurie) regorgent de trésors et d’artefacts provenant de périples aux quatre coins du globe. Attention, cet épique joyau caché provoque une terrible envie de voyager.

5. LE BAR SECRET PLEASE DON’T TELL

Les bars cachés ont poussé comme des champignons à l’époque de la prohibition et, bien qu’ils n’aient plus lieu d’être, les bars secrets ont refait leur apparition dans le courant dominant. Nichée entre la 1ère Avenue et l’Avenue A, l’entrée du Please Don’t Tell passe complètement inaperçue aux yeux des passants. Seuls les initiés pénètrent dans la cabine téléphonique, décrochent le téléphone et le font sonner une fois. S’ils sont autorisés à entrer, une porte à même le mur s’ouvrira et les conduira au cœur du bar intime, où ils pourront passer leur soirée à déguster des cocktails raffinés, d’excellents mets et, cerise sur le gâteau, profiter d’une discrétion absolue.

6. LE BURGER JOINT DE L’HÔTEL PARKER MERIDIAN

Des hamburgers et encore des hamburgers, partout. Bien que s’empiffrer de rôti de bœuf bien juteux ne soit pas un fait inhabituel, à New York, trouver un endroit calme, ou tout au moins, à l’écart des touristes, pour s’y adonner pleinement est plutôt rare. Alors, que diriez-vous du Burger Joint (un joyau caché au sens propre), innocemment dissimulé derrière le rideau d’un hall d’hôtel ? Suivez votre flair et courez à l’Hôtel Parker Meridian de Midtown pour un menu composé presque exclusivement de hamburgers et cheeseburgers avant que trop de gens ne découvrent à leur tour le Burger Joint.

7. FAITES VOTRE SHOPPING AU BAZAR NOCTURNE DE BROOKLYN

Les initiés suggèrent qu’en matière de shopping, mieux vaut éviter les foules et découvrir l’authenticité de New York en faisant son shopping au bazar nocturne de Brooklyn, sur la 5e Avenue. Des produits fabriqués de façon autonome sont vendus dans un bâtiment d’entrepôt très tendance, les vendredis et samedis soir – mais ce n’est pas tout. Combinez vos achats de souvenirs avec du karaoké, du ping-pong, de la musique live et les délicieux encas des marchands locaux.

8. VISITEZ LE MUR DE BERLIN

Non, vraiment ! Lorsque le mur de Berlin a été démoli en 1989, des pans entiers ornés d’œuvres d’art ont été préservés et cinq d’entre eux se cachent désormais à New York. Ils se trouvent respectivement dans un hall d’immeuble de bureaux de Madison Avenue, au Kowsky Plaza de Battery Park, dans les jardins de l’immeuble des Nations Unies, dans le parc du musée Intrepid Sea Air & Space et au musée Ripley’s Believe It or Not de Times Square. Combinez l’histoire moderne avec une visite inhabituelle de la ville et explorez New York en visitant tous ces sites en une seule journée.

9. CILANTRO POUR LA CUISINE MEXICAINE

Sans doute l’un des meilleurs endroits de la ville pour une fajita fraîche (ou quatre), Cilantro est une petite cantina mexicaine authentique de l’Upper West Side, connue et appréciée des initiés pour son atmosphère conviviale et ses appétissantes fajitas au poulet grillé. Dès votre arrivée, vous quitterez l’animation de la rue pour vous retrouver au cœur de l’atmosphère intime d’une oasis, à l’écart des touristes, aux tables et chaises en bois, au plafond en poutres de bois où l’on vous servira des tonnes de frites et de salsa.

10. UN ENDROIT SECRET AU COUCHER DU SOLEIL

Chaque soir, des centaines de touristes se précipitent à l’Empire State Building pour y prendre quelques photos symboliques de l’incomparable et impressionnant panorama de New York, vu d’en haut. Mais lorsqu’il s’agit de trouver des meilleurs sites pour vos photos d’Instagram, il vaut mieux écouter les conseils avisés des habitants. Au coucher du soleil, rendez-vous au bien nommé Sunset Park, dans le sud de Brooklyn, pour une vue saisissante de la ligne d’horizon de Manhattan – un spectacle dont vous ne pouvez évidemment pas jouir en restant à Manhattan !

Découvrez New York avec nous En savoir plus

Partagez cet article

Derniers articles Voyage