Les dernières informations sur les voyages, les langues et la culture par EF Education First
Menu

8 astuces simples contre le mal du pays

8 astuces simples contre le mal du pays

Le mal du pays se traduit par la tristesse et la mélancolie que nous éprouvons lorsque nous nous trouvons loin de notre lit, de notre famille et de nos amis – en d’autres termes, c’est le moment où tout ce qui vient de chez nous nous semble mieux, moins cher et plus amusant.

Il est parfaitement normal d’avoir le mal du pays – c’est un sentiment naturel qui arrive aux meilleurs d’entre nous et nous aide parfois à nous remémorer les choses auxquelles nous tenons vraiment.

Comme il s’agit d’un sentiment particulièrement peu plaisant, nous avons établi une liste de huit astuces simples pour vous aider à composer avec le mal du pays – voire même l’empêcher de se manifester tout court.

1. Célébrez 24 heures à la gloire du mal du pays

Avoir le mal du pays, c’est un peu comme sombrer dans la nostalgie après une rupture. Parfois, quelques jours de tristesse et des tonnes de pots de glace s’avèrent nécessaires pour pouvoir tourner la page. Que diriez-vous de célébrer une journée à la gloire du mal du pays afin de l’évacuer une bonne fois pour toutes de votre système ?

Pendant 24 heures, essayez de manger de la nourriture de chez vous, d’écouter de la musique de chez vous, d’appeler tous vos amis, etc… puis, passé ce délai, arrêtez tout et partez à la découverte de la ville avec ce groupe d’amis rencontrés la semaine dernière.

2. Établissez un programme

Mon conseil personnel numéro UN pour se sentir à l’aise dans un nouvel environnement : s’installer dans une routine, quelle qu’elle soit. Cela peut varier de la pratique régulière d’un sport à l’habitude de toujours prendre un café et des pâtisseries le dimanche matin.

En planifiant certaines activités – et de vous y tenant – vous vous sentirez comme chez vous dans votre nouvel environnement grâce au but et aux attentes que vous vous serez fixés.

3. Définissez un espace familier

Trouver son coin « préféré » – un endroit familier où l’on se sent en terrain conquis, comme un banc dans un parc ou un café doté de banquettes confortables – est tout aussi important que de s’installer dans une routine.

En peu de temps, les barmans connaîtront vos habitudes en matière de café et vous apprécierez de voir les mêmes personnes promener leurs chiens chaque jour.

4. Combattez l’ennui

L’ennui est un grand catalyseur du mal du pays – plus vous aurez le temps de penser à votre ville d’origine, plus vous aurez envie d’y être. Assurez-vous de rester actif et occupé en pratiquant un sport, du bénévolat, en suivant un nouveau cours ou en vous inscrivant à des activités scolaires.

Être par monts et par vaux sera également un excellent moyen de rencontrer de nouveaux amis et de vous immerger dans la culture locale.

5. Préférez la vie réel aux médias sociaux

Garder le contact n’a jamais été aussi simple : nous pouvons envoyer des sms, téléphoner et même organiser gratuitement des appels vidéo. Les photos et les vidéos nous permettent de voir les activités de chacun, n’importe où et en tout temps ; il paraît donc difficile que vous puissiez détacher un instant votre esprit de ce qui se passe chez vous.

Toutefois, ignorer les médias sociaux peut être un bienfait – si vous êtes parti à l’étranger, c’était aussi pour vivre quelque chose de nouveau, après tout.

6. Rencontrez de nouvelles personnes

Plus vous connaîtrez de monde, plus vous aurez d’occasions de vous distraire et de vous tenir occupé. C’est généralement plus simple lorsque vous allez en cours ou que voyagez en groupe – entrer dans une pièce pleine d’inconnus peut vous sembler effrayant, mais qui pourrait prédire combien d’amis potentiels se trouvent en dehors de votre zone de confort (et dans cette pièce en particulier).

7. Prenez (de nombreuses) photos

Prendre de nombreuses photos est un moyen fantastique d’explorer votre nouvel univers – plus vous vous familiariserez avec votre environnement, plus vous vous y sentirez chez vous (découvrez 10 conseils pour prendre de superbes photos de voyage).

De plus, regarder des photos peut vous aider à apprécier votre nouvel environnement et vous rappeler les raisons ayant motivé le choix de cette destination, en premier lieu.

8. Incitez les gens à vous rendre visite

Ce n’est pas la solution la plus économique pour composer avec le mal du pays, mais inviter vos amis ou les membres de votre famille à vous rendre visite est parfois judicieux. L’enthousiasme qu’ils exprimeront en visitant votre nouvelle région s’avérera probablement contagieux et vous fera prendre conscience de la chance que vous avez d’y séjourner.

8 astuces simples contre le mal du paysApprenez-en plus

Partagez cet article

Derniers articles Voyage